Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Conférence en ligne P. Ben Soussan : C’est quand qu’la parentalité positive va vraiment mettre des paillettes dans ma vie ?

29 mai ► 14 h 00 min - 15 h 30 min


L’ACEPP
(Association des Collectifs Enfants Parents professionnels) organise un cycle de conférence   » Penser l’après (confinement)… ensemble ! « 

    • Le 29 mai 2020 à 14h Patrick Ben Soussan*, « C’est quand qu’la parentalité positive va vraiment mettre des paillettes dans ma vie ? »
    • Le 05 juin 2020 à 14h Sylvian Giampino**, « Reprise d’activité quel accueil pour le jeune enfant ? »

Chaque webinaire est composé d’un propos introductif de 30 minutes environ et de réponses à des questions des participants via le Tchat.

Gratuit. Ouvert à tous.

Pour découvrir le programme et assister à ces conférences en live ou en replay, renseigner le(s) bulletin(s) d’inscription en ligne : http://www.acepp.asso.fr/conference-ben-soussan-giampino/

Pour accéder au replay de la conférence du 4 mai de Laurent BACHLER***, « Incertitude, intuition, illusion de la maitrise, liens, collectifs, éducation… » : http://www.acepp.asso.fr/colloque-mai-2020/

 

* Pédopsychiatre, responsable du département de psychologie clinique, à l’institut Paoli-Calmettes, Marseille, il dirige le collège de la revue Spirale et la collection « 1001 BB » chez érès. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont « De l’art d’élever des enfants (im)parfaits » (érès, 2018) et « Comment survivre à ses enfants ? » (érès, 2019).

** Psychologue, psychanalyste (Paris), présidente d’honneur de l’association nationale des psychologues pour la petite enfance (A.NA.PSY.p.e), présidente du Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Age (HCFEA). Elle est l’auteure de nombreux ouvrages dont Refonder l’accueil des jeunes enfants (érès, 1001BB, 2017) et Pourquoi les pères travaillent-ils tant ?  (Albin Michel, 2019). Elle a livré, dans son rapport 2016 sur « le développement du jeune enfant, les modes d’accueil et la formation des professionnels », un répertoire inédit de préconisations argumentées autour duquel recentrer le travail d’accueil, tant collectif qu’individuel, des tout-petits.

***Professeur de philosophie à Chambery et membre du collège de la revue Spirale