Questions de parents

Peut-être trouverez-vous une réponse à la question que vous vous posez en tant que parent :

Suivez le lien :

La vie du Réaap66

 

Suivez le lien :

La vie du Réaap66

Suivez le lien :

La vie du Réaap66

Suivez le lien :

La vie du Réaap66

Les actions d’accompagnement à la scolarité

Qu’est-ce que c’est ?

Ces actions visent à offrir, aux côtés de l’école, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir. Elles s’adressent aussi aux parents de façon à les accompagner dans le suivi
de la scolarité de leurs enfants.
Elles sont réalisées en dehors des temps de l’école et s’appuient sur une collaboration avec les équipes éducatives des établissements scolaires.

Qui est concerné ?

Les enfants scolarisés du CP à la Terminale.

Pour quoi faire ?

L’accompagnement à la scolarité est centré sur l’aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire. Il permet :

  • d’aider votre enfant à mieux organiser ses devoirs, à acquérir des méthodes,
  • d’élargir ses centres d’intérêt en participant à des activités ludiques et culturelles,
  • de renforcer son autonomie et sa confiance dans ses capacités de réussite.

Les actions offrent également aux parents un espace d’information, de dialogue et d’écoute. Les accompagnateurs peuvent vous apporter un soutien dans le suivi et la compréhension de la scolarité de votre enfant.

Comment ça marche ?

Les actions ont lieu en dehors des temps scolaires. Vous devez inscrire votre enfant auprès de la structure qui met en place l’action. L’enfant y participe tout au long de l’année ou seulement le temps nécessaire pour améliorer son autonomie à l’école.

Combien ça coûte ?

Les actions sont gratuites. Une adhésion à l’association peut vous être demandée.

La médiation familiale

Conflits familiaux, séparation, divorce… la médiation familiale peut vous aider

Qu’est-ce que c’est ?

La médiation familiale vous propose un temps d’écoute, d’échanges et de négociation qui vous permet :

  • ““d’aborder les problèmes liés à un conflit familial,
  • de prendre en compte de manière très concrète les besoins de chacun, notamment ceux des enfants, avec un tiers qualifié et impartial : le médiateur familial. Son rôle est de rétablir la communication et de créer un climat de confiance propice à la recherche d’accords entre les personnes, ““ de rechercher un accord pour préserver les liens familiaux.

Qui est concerné ?

  • Vous êtes en couple ou parents en situation de rupture, séparation, divorce,
  • Vous êtes parents, vous êtes adolescents ou jeunes adultes, la communication entre vous est difficile,
  • ““Vous êtes grands-parents et souhaitez garder des liens avec vos petits-enfants,
  • Vous devez régler une succession conflictuelle,
  • Vous êtes en désaccord concernant la prise en charge de votre parent devenu âgé…

Pour quoi faire ?

Pour vous permettre :

  • d’établir une communication constructive
  • d’identifier au mieux la source du conflit
  • d’organiser vos droits et devoirs de parents, de grands-parents
  • d’aborder les questions financières

Comment ça marche ?

Au cours d’un premier entretien d’information, le médiateur familial vous présente les objectifs, le contenu et les thèmes que vous pouvez aborder. Vous pouvez ainsi accepter ou refuser de vous engager dans une médiation familiale en toute connaissance de cause. Vous avez le choix d’y participer seul(e) ou à deux.
A l’issue de cet entretien, si vous souhaitez vous engager dans une démarche de médiation, chacun des deux participants doit être volontaire.

Combien ça coûte ?

L’entretien d’information est gratuit.
Pour la suite de la démarche, une participation financière est demandée. Elle est calculée selon vos revenus sur la base d’un barème et s’élève au minimum à 2 € par personne et par séance (tarif appliqué pour les bénéficiaires du RSA). Les séances sont gratuites pour les adolescents sans revenus dans le cadre des médiations entre parents et adolescents.

Les groupes d’échanges entre parents

Qu’est-ce que c’est ?

Un lieu d’expression libre pour vous permettre de partager votre expérience de parent et d’échanger autour de
thèmes en lien avec l’éducation et la parentalité.

Pour quoi faire ?

Rencontrer d’autres parents et échanger avec eux sur des interrogations et des préoccupations communes.
Prendre du recul sur une situation actuelle ou à venir.
Identifier des pistes de solutions, expérimenter de nouvelles façons de faire, retrouver confiance dans ses
compétences parentales.
S’informer sur les autres actions et services qui apportent un appui dans le rôle de parent.

Qui est concerné ?

Tous les parents.

Comment ça marche ?

Ces temps sont animés par des professionnels ou des bénévoles formés à l’animation de groupe.
Vous pouvez y participer ponctuellement ou régulièrement, selon vos attentes et vos besoins, et proposer des
thèmes à aborder lors des rencontres.
Des intervenants spécialisés (psychologues, professionnels de la petite enfance…) peuvent prendre part aux
échanges en fonction de la thématique abordée.
La participation est libre. Une adhésion à l’association peut vous être demandée.

Les actions parents-enfants

Qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des temps consacrés à des activités avec votre enfant. Les actions peuvent recouvrir différentes formes.

Pour quoi faire ?

Pour partager un moment de plaisir avec votre enfant autour d’une activité ludique : jeux, lecture, sorties familiales… Pour vous permettre de rencontrer d’autres parents dans un espace convivial.

Qui est concerné ?

Tous les parents. L’âge des enfants accueillis peut varier selon la structure.

Comment ça marche ?

Vous venez quand vous en avez envie. Il n’est pas nécessaire de vous inscrire. Les entrées et les sorties sont libres. Une adhésion à l’association et/ou une participation à l’activité peut vous être demandée. L’enfant reste sous la responsabilité de l’adulte qui l’accompagne.

En savoir plus

Les points accueil écoute jeunes (Paej) vous proposent un temps d’accueil, d’écoute et de soutien si vous souhaitez aborder une situation qui touche votre adolescent. Ces lieux leur sont également ouverts s’ils le souhaitent seuls ou à vos côtés.

Pour quoi faire ?

Permettre aux parents de comprendre et renouer un lien avec leur enfant. Permettre aux jeunes en situation de fragilité d’exprimer leur mal-être et de retrouver une capacité d’initiative
et d’action.

Qui est concerné ?

Les  parents  d’adolescents  et  de  jeunes  (10-25  ans)  et  les  jeunes  eux-mêmes  rencontrant  des  difficultés particulières (mal-être, échec scolaire, conduites à risques, délinquance, fugue…).

Comment ça marche ?

L’action est centrée sur la parole des intéressés à travers des entretiens individuels ou familiaux. Le jeune, reçu dans  la  structure,  bénéficie  d’un  accueil  inconditionnel  et  rapide,  sans  formalités  administratives.  L’anonymat  de  la  démarche  est  garanti.  Les  parents  peuvent  exprimer  leurs  préoccupations  et  être  accompagnés  dans  leurs relations avec le jeune. Ils peuvent également être accueillis sans que le jeune ne fréquente le PAEJ, et inversement. Une adhésion à l’association peut être demandée.

En savoir plus

Vous pouvez vous rendre dans un Lieu d’accueil enfant-parent (Laep).

Celui-ci offre un premier lieu d’éveil et de socialisation à votre enfant, notamment s’il ne fréquente pas ou peu les structures petite enfance. Il le prépare à l’autonomie et à la séparation liées à l’entrée en maternelle : apprentissage des règles, des limites, rencontres avec d’autres enfants et d’autres adultes. C’est un lieu adapté à l’accueil des jeunes enfants, avec des accueillants professionnels ou bénévoles, formés à l’écoute, garants des règles de vie spécifiques à ce lieu.

Pour quoi faire ?

Jouer avec votre enfant, rencontrer d’autres parents, favoriser les échanges entre votre enfant et d’autres enfants et aussi avec d’autres adultes, préparer l’enfant à l’école maternelle…

Qui est concerné ?

Tous les futurs parents et parents d’enfants âgés de moins de 4 ans ou moins de 6 ans selon les lieux.

Comment ça marche ?

Vous  venez  quand  vous  en  avez  envie.  Il  n’est  pas  nécessaire  de  vous  inscrire.  Les  entrées  et  les  sorties  sont  libres. L’enfant reste sous la responsabilité de l’adulte qui l’accompagne.

En savoir plus

Les Points info famille (Pif) vous renseignent dans les domaines de la vie quotidienne, pour préparer vos choix et décisions et vous orientent vers les services d’aide à la famille les plus adaptés à vos besoins.

Pour quoi faire ?

Pour vous faciliter l’accès à l’information et simplifier vos démarches. Vous pourrez par exemple vous renseigner sur :

  • la naissance, les modes d’accueil du jeune enfant, l’adoption,
  • les lieux d’échanges entre parents, les lieux d’écoute pour les parents et les jeunes,
  • les vacances, les loisirs,
  • la scolarité,
  • les relations familiales, la médiation familiale, le conseil conjugal,
  • le handicap, la perte d’autonomie,
  • l’accès aux droits,
  • la consommation,
  • les associations culturelles, sportives…

Qui est concerné ?

Toutes les familles.

Comment ça marche ?

L’accueil est libre et gratuit. Un accès Internet est mis à votre disposition.

Les commentaires sont clos.